La route fait des morts

Parfois, je me demande pourquoi les journaux déculpabilisent les humains. Un humoriste d'ici, je ne me souviens lequel, avait fait d'un langage coloré la comparaison suivante : "Ce n'est pas comme si la route sortait de terre et avalait des voitures!" Je suis de son avis. Pourquoi est-ce que les titres ne seraient pas plutôt :"Un imbécile ce tue au volant, comme les autres imbéciles" ? Il me semble que ça frappe plus. Comme cette dernière phrase est bien dite :)

Exemple de titre : http://www.cyberpresse.ca/article/20070825/CPACTUALITES/70825023/1019/CP...